L’hyper-connexion crée une surcharge du cerveau

Cette « l’infobésité » génère et entretient une frontière floue entre vies pro et perso, une baisse de la concentration, l’altération de la qualité du sommeil et de nos relations humaines et une augmentation du stress et du rythme cardiaque. Vous en voulez encore ? Cortisol, DHEA, rythme circadien, troubles musculosquelettiques, pensées noires, comportements automatiques. Tels Attila, là où les écrans passent, la vie ne repousse plus.

Alors bien sûr, il existe bien des méthodes, des algorithmes et des applications mais beaucoup vous obligent à consulter votre …smartphone et contribuent à vous faire culpabiliser ! Même les apps branchouilles de respiration, de relaxation et de méditation vous font consommer du temps écran et vous incitent à vous abonner à des newsletters ou blogs, visionner des vidéos – la boucle est bouclée. La méditation ne fonctionne pas si elle devient une addiction à son tour.

À chacun sa consommation d’écrans…

Enfants, ados, adultes, à chacun sa consommation d’écrans mais un jeûne numérique intermittent pourrait s’avérer utile. Alors, qu’attendez-vous, reprenez le contrôle. Allez chez l’hypno !

Plus d’infos

Retrouvez mon article sur LinkedIn
• Photos ©️ Pexels 2021 cottonbro

Infobésité